Bforbank compte 230.000 clients et l’offre low cost Eko du Crédit Agricole, lancée il y a un an, n’a convaincu que 80.000 clients, en dessous de ses objectifs initiaux.

Alors que les dirigeants du Crédit Agricole se sont vantés «d’être loin devant les néobanques» dans les Echos du 5 mars, le succès des offres mobile et digitale du groupe s’avère plutôt mitigé. À commencer par le raz-de-marée Eko qui n’a pas eu lieu.

Lire la suite