Une récente étude baptisée « Intégrer la sécurité dans l’ADN du cycle de vie des logiciels » met en lumière l’influence de la culture d’entreprise sur la capacité des organisations à placer la sécurité au cœur de leurs cycles de développement.

Menée par le cabinet d’analystes Freeform Dynamics à la demande de CA Technologies, cette étude a été réalisée auprès de 1 200 responsables informatiques et métiers dans le monde entier (dont 466 en Europe, y compris la France) sur le thème du développement sécurisé de logiciels, une pratique essentielle à leur réussite dans l’économie numérique.