La Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel a enfin été adoptée le 5 septembre dernier. Cette dernière apporte son lot de changements en ce qui concerne la formation professionnelle mais pas que ! En effet, des nouvelles dispositions s’y trouvent concernant le harcèlement sexuel et l’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes. Explications !

Que de changement pour l’année 2019. En effet, des mesures doivent être respectées par les employeurs en ce qui concerne le harcèlement sexuel. Il convient de préciser que les entreprises de plus de 250 salariés auront l’obligation de désigner un « référent » qui aura pour mission « d’orienter, d’informer et d’accompagner les salariés sur les sanctions et actions contentieuses en vue de prévenir les faits de harcèlement sexuel ». Est-ce réellement une bonne idée ? Aura-t-il assez de matières pour occuper un poste à temps plein ? Pas si sûr !