Orange Bank, future banque mobile du groupe télécoms dont le lancement est prévu en juillet, doit être considérée comme un concurrent « potentiellement très important », estime Philippe Brassac, directeur général de Crédit Agricole SA.

Pour accéder à l’article intégral, cliquez ici.