Cette semaine, Isabelle Cantero, avocat au sein du cabinet Caprioli & Associés, aborde la question de l’ouverture de compte bancaire par reconnaissance faciale au travers du cas de Boursorama, dont le procédé d’identification vient d’être validé par la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés).

L’utilisation de procédés innovants ne cesse de croître. Objectif affiché : faciliter les démarches quotidiennes, fiabiliser les procédures de souscription ou d’inscription diverses et variées, gagner du temps …  et dans cette course aux innovations impactant le marché, le secteur bancaire n’est pas en reste …