Indemnités aux prud’hommes plafonnées, CDI de chantier étendu, plans sociaux facilités… Les principaux bouleversements des ordonnances dévoilées le 31 août.

Et la lumière fut. Édouard Phlippe et Muriel Pénicaud viennent de présenter officiellement les ordonnances visant à réformer le code du travail. Après des semaines de brouillard, à se perdre en conjectures sur les arbitrages du gouvernement, voilà dévoilées 160 pages de considérations techniques que syndicats, organisations patronales, journalistes et experts juridiques, vont désormais devoir décortiquer, pour soupeser l’étendue du changement. En voici déjà les grandes lignes.