Les taux de crédit seront « le principal déterminant de l’évolution du marché » immobilier « en 2017-2018 », réaffirme le service économique du Crédit Agricole dans son étude trimestrielle sur le sujet. Mais les économistes de la banque verte repoussent toute idée d’envolée des taux.

Pour accéder à l’article intégral cliquez ici.